ESPRESSIVO BLACK à Stepartfair Milano sculpture

peintures et sculptures noires

le projet présenté au stepartfair Milano sculpture est divisé en deux phases: l'une physique et l'autre d'observation

Le noir absorbe toute la lumière visible et renvoie une perception visuelle caractérisée par l'absence de toute sensation colorée.
Le projet artistique vise à dépasser les caractéristiques physiques de la non-couleur et à dépasser les préjugés attribués au noir afin de pouvoir exprimer sa puissance, son élégance et son expressivité.
Cette absence de couleur dans les œuvres s'est remplie de géométries orientées et réfléchissantes sur des surfaces modulées par une discipline rationnelle: les mathématiques intégrées dans l'expression artistique.
La sculpture technologique libère les rainures, enlève la matière et pratique les inclinaisons qui, comme réfléchissantes, déstabilisent le noir et le contaminent en le faisant tourner sur l'échelle de gris jusqu'à l'antagoniste blanc
La structure plastique et la lumière sont les complices et les protagonistes du projet.

stepartfair, milano scultura

Stepartfair sculpture de Milan

Du regard à l'observation
La deuxième phase du projet cherche à amener l'observateur à abandonner les schémas conventionnels au profit de nouveaux systèmes émotionnels issus non pas de la couleur, mais du dynamisme du trait.
L'observation de l'œuvre se déroulera en présence d'un éclairage forcé et dynamique.
L'amplification des ombres n'a pas pour but de générer un effet imaginaire; le désir n'est pas d'étonner, mais de rendre les formes et les ombres claires et nouvelles à observer.
Dans cette phase, le dynamisme de la lumière ne doit pas être utilisé comme un élément d'évaluation de l'œuvre, mais comme un guide pour une observation plus consciente, approfondie et dynamique.
En utilisant cette méthodologie, la vision de l'œuvre en présence de lumière naturelle, quoique de manière plus calme, provoque des changements de vue et déstabilise l'observation approchée.
Les détails, unités indépendantes les uns des autres, forment un tout indivisible qui se manifeste dans la complexité des formes et change à mesure que la perspective varie.

Quadro nero
allestimento mostra
fm_Mi_Scult_17 (17)900
fm_Mi_Scult_17 (18)
DSC_3118
DSC_3165
DSC_3141
DSC_3152
DSC_3147
DSC_3144
DSC_3143
DSC_3128
DSC_3117
DSC_3120
DSC_3119
DSC_3121
DSC_3142
DSC_3126
DSC_3123
DSC_3139
1
16
2
3
4
7
6
5
8
9
10
scultura
12
scultura
14
15